Membres du GRELPP

Découvrez les membres du GRELPP et leur parcours.


Françoise Aubès.
Professeur  émérite de littérature latino-américaine Université de Paris Nanterre.
Équipe(s) de recherche  de Paris Ouest Nanterre: CRIIA EA 369 ( GRELPP Groupe de recherche en littérature philosophie et psychanalyse).
Codirectrice avec Florence Olivier de la revue América. Les cahiers du CRICCAL ( Paris III). Membre du Comité des Sages de la SHF.
Agrégée de l’université; Docteur  de troisième cycle:  Le fait littéraire péruvien et la prise de conscience d’une réalité urbaine : le roman de Lima, Paris, 1977.
HDR: Mémoires, autobiographie et journal intime: l’écriture de soi au Pérou, Paris III, 2003.
Domaine de recherche :  littérature  hispano-américaine
Clés thématiques :  roman péruvien, Lima, histoire littéraire péruvienne, écriture personnelle.
Auteur  d’une   centaine d’articles sur la littérature péruvienne. Coordinatrice de divers ouvrages sur  la question de l’Agrégation d’espagnol  Cien Años de soledad,  Le mal et les mots, La violence. Coauteur avec  Marie Madeleine Gladieu de Lectures de Los ríos Profundos de José María Arguedas.
Coordinatrice de cinq numéros de la revue CRISOL ( Université Paris Nanterre).

 

David Barreiro Jiménez.
Professeur titulaire du secondaire.
Doctorant en 4e année à l’Université Paris Nanterre.
La thèse porte sur : « L’évolution de l’imaginaire de la forêt dans La Vorágine, Los pasos perdidos et La casa verde. Une lecture écocritique »

 

Caroline Berge.
Professeur titulaire du secondaire. Docteure en littérature latinoaméricaine depuis 2016. La thèse portait sur : « Quête spirituelle, quête de soi dans les œuvres complètes de César Dávila Andrade : une écriture en mouvement »
Axes de recherche: principalement la littérature équatorienne, vénézuélienne et péruvienne du XXe siècle, en particulier la poésie, la littérature sacrée, les mythes et légendes.

 

Cécile Brochard
Agrégée de Lettres modernes, docteur en Littérature comparée
Chargée d’enseignement à l’université de Nantes
Membre associée de l’équipe L’AMo (Université de Nantes)
Domaines de recherche : littératures extra-européennes contemporaines (littératures hispano-américaine, africaine, nord-amérindienne et australienne aborigène) ; littérature de la dictature et de la violence politique ; littérature des peuples colonisés ; relations transatlantiques.
Sélection de publications récentes :
Le Roman de la dictature contemporain (Afrique – Amérique), Paris, Éditions Honoré Champion, coll. Bibliothèque de Littérature Générale et Comparée, 206 p., à paraître. ; Écrire le pouvoir : les romans du dictateur à la première personne, Paris, Éditions Honoré Champion, coll. Bibliothèque de Littérature Générale et Comparée, 2015, 368 p. ; Coordination du volume Expériences de l’histoire, poétiques de la mémoire. Agrégation de lettres modernes 2018-2019, Paris, Ellipses, 2017, 336 p.
Plus d’informations

Stéphanie Decante Araya.
Maître de conférence à l’Université Paris Nanterre

Elsa Fernandez.
Master Recherche LLCE espagnol à Paris-Nanterre. Participation à des colloques avec des communications portant sur plusieurs aspects des anthologies de micro-récits Basta! 100 mujeres contra la violencia de género. Participations aux laboratoires de traduction Tradabordo et Tradespa.

Simon Fleury
(à venir)

Elena Geneau.
Professeur titulaire du secondaire.
Professeur de Français Langue Étrangère. Diplômée en Phonétique et Linguistique Appliquée – Sorbonne Nouvelle – Paris 3 Traductrice littéraire espagnol/français – français/espagnol.
Thèse de Doctorat : « La Science-Fiction en Argentine : formes, modalités, enjeux et discours » GRELPP – Université de Paris Nanterre.

Alexia Grolleau.
Agrégée d’espagnol et doctorante allocataire à l’Université Paris Nanterre. Actuellement en 2e année de thèse sous la direction de Mme Caroline Lepage. Sa thèse porte sur « Les voix des sujets poétiques dans la poésie féminine mapuche ».

Pascal Hermouet
(à venir)

Claudia Hernández
(à venir)

Lina Iglesias.
Maître de conférence à l’Université Paris Nanterre.
Domaine de recherche : poésie espagnole contemporaine, réflexion sur la voix et le moi . Thèse sur Leopoldo María Panero, articles sur Julio Llamazares, Rosalía de Castro, Luisa Castro, Manuel Vázquez Montalbán…, et recherches récentes sur la poésie des femmes autour des années trente.

Camille Lamarque
Professeur agrégé d’espagnol – Doctorante en littérature  hispano-américaine. « La poétique des formes fictionnelles courtes et l’écriture de la mémoire de la dictature : le cas du Chili (1974-début du XXIème siècle). »

Sébastien Lefèvre
(à venir)

Caroline Lepage.
Professeur des Universités à l’Université Paris Nanterre.
Directrice du GRELPP
Spécialiste de littérature latino-américaine (principalement la Colombie, Cuba et le Mexique) et traductrice.
Blog : http://carolinelepage.blogspot.fr/

Amadeo López
(à venir)

Béatrice Ménard
(à venir)

Élodie Peeters
Doctorante à Paris Nanterre, titre de la thèse : « La réception française et espagnole de l’heptalogie havanaise de Leonardo Padura Fuentes »
Domaine de recherche : Littérature hispano-américaine

Monique Plaa
(à venir)

Liliana Riaboff.
Professeur certifiée d’Espagnol au collège Joseph et Xavier de Maistre (Savoie).
Doctorante à l’Université Paris Nanterre, sous la direction de Caroline LEPAGE.
La thèse porte sur la « Réception colombienne de l’intertexte colonial dans l’œuvre de Gabriel García Márquez : rétrospective pour une nouvelle conquête de soi ».

Emmanuelle Sinardet
(à venir)

Sylvie Turc-Zinopoulos
Maître de Conférence à l’ Université Paris Nanterre, UFR de Langues, Département d’études ibériques et latino-américaines.
Docteur ès lettres de l’ Université Paris-Sorbonne (Paris IV).
Intitulé de la thèse : La famille et les relations familiales dans l’œuvre narrative de Leopoldo Alas, “Clarín”.
Agrégée d’Espagnol
Membre du GRELPP de l’ Université Paris Nanterre.
Membre du groupe de recherche de Paris III, le CREC sur l’histoire culturelle, EA 2292.
Spécialisée dans la littérature du XIXe siècle espagnol. Approche littéraire, psychanalytique et liée à l’histoire culturelle des œuvres des écrivains romantiques, réalistes et naturalistes. Recherches sur la famille et les relations familiales, l’image parentale, les figures de la violence, les figures de la mort, l’inceste, le rêve, le corps, le bonheur. Recherches sur les femmes écrivains du XIXe siècle : littérature « vertueuse » et théâtre.
Publications sur ces thèmes à partir des œuvres de Leopoldo Alas, Benito Pérez Galdós, Emilia Pardo Bazán, Ramón del Valle-Inclán, Pío Baroja, Adolfo Bécquer, El Duque de Rivas, Julia Codorniu, Antonio Cortón, Rosario de Acuña, María del Pilar Sinués.

Marco Vanni
Doctorant à l’Université Paris Nanterre

Héloïse Vian.
Agrégée d’espagnol. En poste au Lycée Camille Claudel de Vauréal, Lycée Polyvalent des Métiers des Arts et du Design de l’Académie de Versailles depuis 2014.
Doctorante à l’Université Paris Nanterre (première inscription en septembre 2016)
Sa thèse porte sur la continuité et la discontinuité dans l’œuvre de Gabriel García Márquez.
Domaine de recherche : littérature latino-américaine, Gabriel García Márquez, Eduardo Galeano
Blog : heloisevian.fr

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search